Iouri

 

 

 

PRESSE      WEB      EXTRAIT

 

 

Le Prix Marseillais du polar 2009
décerné à Pia Petersen

Iouri - Éditions Actes Sud - Un endroit où aller (Janvier 2009)

 

 

 

 

 

 

L'insondable et talentueux Iouri, brillant artiste plasticien hostile aux mesures sécuritaires de notre époque, s'engage dans une démarche artistique radicale. Son étrange changement d'attitude alarme la narratrice qui partage sa vie.
Depuis quelques temps, Iouri parait tellement préoccupé par sa prochaine exposition qu'il réagit de manière agressive et s'enfonce progressivement dans la taciturnité, au grand désespoir de ses proches. L'artiste attribue sa nervosité au nouveau projet qui l'anime, mais sa compagne, en proie à de terribles doutes, se met à l'épier avec un effroi mêlé de fascination pour tenter de comprendre le comportement trouble de Iouri. Lorsque ce dernier invoque en termes évasifs le droit au crime comme dernier bastion de la liberté, la jeune femme envisage la possibilité que le meurtre soit à la source de sa démarche artistique. Peu à peu, les soupçons de la narratrice affolée se muent en une quasi-certitude que seules contestent les contradictions du doute tiraillant encore son esprit. Iouri se refusant à parler de son projet, la jeune femme amoureuse puise une interprétation dans un réel lacunaire, afin d'élaborer une pensée susceptible d'anticiper et de légitimer l'œuvre la plus terrible et la plus absolue de son compagnon.
Avec ce récit haletant glissé comme par fraude dans l'atmosphère parisienne d'une galerie d'art, l'auteur nous confronte aux enjeux politiques de notre temps et à un mode de résistance qui pervertit l'ordre moral. Pia Petersen interroge ici l'engagement politique de l'artiste, tout en explorant avec finesse les mécanismes du doute et de l'interprétation du réel.
Vif et implacable.

 

 

 

PHOTOS

 

 

FIACRue RambuteauLa SeineFIACLe Bataclan

 

 

 

 

 

 

BibliObs

 

Iouri est un artiste qui s’engage dans une démarche radicale pour dénoncer un système dont personne ne semble réaliser l’enjeu. Au nom de la liberté, il constate que notre prise de conscience des sujets essentiels passe par «la visibilité par le sang» et que la lutte contre les différentes formes de terrorisme est une aubaine pour les adeptes du tout-sécuritaire.
Pia Petersen sait manier à la perfection le déroulement ou la structure de ses histoires et les différentes idées philosophiques qui se dégagent de ses textes... Lire

 

 

 

RAPHAËLLE LEYRIS, Les Inrockuptibles

 

La dénonciation d’une société sécuritaire au centre de ce cinquième roman très réussi.

Doucement mais sûrement, Pia Petersen s’impose au fil des romans comme une voix à part, parmi les plus intéressantes de la littérature francophone contemporaine... Lire

 

 

 

VANESSA GUSTAW, Bleu pétrole

 

Quand l’art devient crime, ou comment basculer vers le terrorisme artistique pour revendiquer le droit à la liberté... Lire

 

 

 

 

 

J'aimerais penser à autre chose que Iouri et notre histoire. Penser à autre chose. Mais ce n'est pas possible. Il revient dans ma tête, il me hante presque et j'y pense, je n'arrive pas à lâcher prise, comme si c'était une obsession et pourtant il n'y a pas d'obsession, je veux seulement comprendre mais je ne sais pas comment y arriver et peut-être bien que je ne le veux pas. C'est légitime. Il est si sombre et réservé et quelqu'un doit être là pour lui. Pour comprendre, il faut que je m'engage avec lui dans le noir, que j'aille avec lui dans son gouffre mais j'ai peur de ce que je vais découvrir...