Pia Petersen Le site officielSite de Pia Petersen

Logo de Facebook Logo de Twitter Logo de Linkedin Logo de Google+

PDF Imprimer Envoyer
Index de l'article
Passer le pont
Presse

Couverture du livre Passer le pontPasser le pont


Avec un souci de vérité qui fait le talent de ce récit-confession, Pia Petersen met à nu l’existence désemparée d’une jeune femme qui va sombrer dans la plus grande marginalité en basculant sous l’influence quasi hypnotique d’un homme étrange et manipulateur.
Licenciée de son travail à l’instigation de ses collègues, Kara, humiliée, isolée, va devenir en croyant tout quitter de sa détresse, la victime consentante d’un jeu pervers de sujétion mentale, orchestré par un certain Nathan.
Passer le pont est la chronique de cette descente aux enfers, à travers laquelle la narratrice nous dit son cheminement irrésistible vers la dépossession de soi et l’enfermement dans une existence vide, toujours plus en retrait du monde. Clochardisée, allant jusqu’à faire la manche, voler les pourboires sur les tables des cafés, mentir pour récolter de l’argent, Kara ne semble, en effet, plus survivre parmi les membres de cette petite communauté qu’au service de Nathan.
Et pourtant, jamais elle ne cédera aux avances de ce mentor et à toutes les épreuves sexuelles et pornographiques qui jalonnent son soi disant enseignement. Parce qu’elle possède encore cette résistance chevillée au corps, Kara va pouvoir un jour se décider à fuir. Pour autant son esprit en aura-t-il fini avec cette fascination impérieuse lorsque, plus tard, elle reverra Nathan…
Avec une infinie pudeur où s’illustrent, étroitement mêlées, la candeur et la lucidité de Kara, Pia Petersen nous décrit dans ses moindres vacillements l’équilibre précaire d’une existence qui doute d’elle-même et de sa valeur au point de se perdre complètement de vue.
Sobre et directe, cette voix fait résonner la gravité et la fragilité de notre condition. Ce drame psychologique sur la perte de l’identité livre ainsi un hommage intime à la résistance des faibles et des modestes face aux puissants de nos sociétés. C’est aussi, une subtile et déroutante démonstration de la lutte intestine qui oppose, au fond de notre désir de reconnaissance, l’esprit de liberté au goût pour la servitude.

 

Passer le pont
Un endroit où aller
Littérature

août 2007 / 10 x 19 / 416 pages
ISBN 978-2-7427-6951-3 / AS5142
prix indicatif : 21,80 €

 

 



 
Partager sur vos réseaux préférés

Mes coups de coeur


Événements

Stéphanie Hochet - Nicolas Idier
Co-lauréats du prix
du Printemps du roman 2017

Cliquer pour agrandir

Couverture du livre de Stéphanie Hochet - L'animal et son biographe - Éditions Rivages Couverture du livre de Nicolas Idier - Nouvelle jeunesse - Éditions Gallimard

 

Alain Mabanckou
élu ce jour membre du Comité relatif à l’honnêteté, à l’indépendance et au pluralisme de l’information et des programmes de France Médias Monde,
pour une durée de trois ans.

Photo d'Alain Mabanckou Logo de France Media

 

 

Invitation au vernissage de Didier Goupil

 

Lectures

So Much Blue

Percival Everett

So much blue - Percival Everett - Graywolf Press

Graywolf Press

'So Much Blue' Is Percival Everett's Best Yet

By turns funny, shocking and heartbreaking, it's one of his best books to date. And with a career as distinguished as Everett's, that's saying something.

 

Tout peut changer

Naomi Klein

Tout peut changer - Naomi Klein - Éditions Actes Sud

Éditions Actes Sud

 

La nouvelle société
du coût marginal zéro

Jeremy Rifkin

La nouvelle société du coût marginal zéro - Jeremy Rifkin - Éditions Actes Sud/Babel

Éditions Actes Sud/Babel

 

Autobiography

Miles Davis

Autobiography - Miles Davis - Éditions Simon and Schuster

Éditions Simon and Schuster

 
Copyright © 2017 Site de Pia Petersen. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.