Pia Petersen Le site officielSite de Pia Petersen



 

Cliquer pour agrandir

Couverture du livre Un écrivain, un vrai - Éditions Actes SudUn écrivain, un vrai

Éditions Actes Sud

Un écrivain, un vrai, c’est le titre de l’émission de téléréalité dont Gary Montaigu a accepté d’être la vedette. Une équipe télé s’est installée chez lui et le filme en permanence ; au fil de rendez-vous quotidiens, les téléspectateurs sont invités à intervenir sur l’intrigue de son roman en cours.
Auteur populaire et reconnu par ses pairs, Gary est au faîte de sa carrière. S’il s’est prêté au jeu, c’est par ambition mais aussi par amour sincère de la littérature, dans la conviction que la petite lucarne a le pouvoir d’inoculer le virus de la lecture dans tous les foyers. Quelques mois plus tard, il a déserté la vie publique, n’écrit plus rien de bon et reste enfermé chez lui, dans un fauteuil roulant… aurait-il sous-estimé les effets de la médiocrité télévisuelle ? Avec une ironique clairvoyance, Pia Petersen interroge le rôle de l’artiste dans nos sociétés contemporaines interactives. Face au simplisme démagogique et aux charmes fallacieux du storytelling, elle plaide avec détermination pour la complexité de la pensée, la liberté de créer sans le souci de séduire, l’engagement total sur un chemin de création, sans concessions.

Cliquer pour continuer...

 


 

Couverture du livre Le chien de Don Quichotte - Éditions La BrancheLe chien de Don Quichotte

Éditions La Branche - Collection Vendredi 13

Attaché de presse - Gilles Paris

La lecture d'un livre a bouleversé la vie d'Hugo, ainsi que le chiot qu'il a récupéré lors de sa dernière mission.
Sa décision est prise, il ne veut plus tuer, il veut faire le bien. Mais comment s'y prendre quand on est chef de la sécurité d'une multinationale et porte-flingue de son patron ? Perdre cette sale habitude de dézinguer à tout-va n'est en effet pas simple depuis que le patron d'Hugo a déclaré la guerre à un groupuscule de hackers militants qui se fait appeler « Vendredi 13 » et qui a la fâcheuse manie de siphonner ses comptes en ligne...

Cliquer pour continuer...

 


 

Une livre de chairUne livre de chair

Actes Sud
Un endroit où aller
février 2010

New-York. Romain s’effondre lors d’une partie de poker chez Ryan. Allongé dans la pièce attenante, il laisse filer ses pensées, remonte le cours de ses souvenirs, pendant qu’à côté, le drame se noue…

 

Prix de la Bastide 2011

Cliquez pour continuer...

 


 

Une fenêtre au hasard - BabelUne fenêtre au hasard

Actes Sud
Babel
février 2010

 

Cliquez pour continuer...

 


 

Couverture du livre IouriIouri

Actes Sud
Un endroit où aller
janvier 2009

L'insondable et talentueux Iouri, brillant artiste plasticien hostile aux mesures sécuritaires de notre époque, s'engage dans une démarche artistique radicale. Son étrange changement d'attitude alarme la narratrice qui partage sa vie.

 

Prix Marseillais du polar (2009)

Cliquez pour continuer...

 


 

Couverture du livre Passer le pontPasser le pont

Actes Sud
Un endroit où aller
août 2007

Kara, humiliée, isolée, va devenir en croyant tout quitter de sa détresse, la victime consentante d’un jeu pervers de sujétion mentale, orchestré par un certain Nathan. Passer le pont est la chronique de cette descente aux enfers, à travers laquelle la narratrice nous dit son cheminement irrésistible vers la dépossession de soi et l’enfermement dans une existence vide, toujours plus en retrait du monde.

 

Cliquez pour continuer...

 


 

Couverture du livre Une fenêtre au hasardUne fenêtre au hasard

Actes Sud
Un endroit où aller
août 2005

Murée dans la solitude, une femme observe chaque jour une fenêtre de l’immeuble d’en face. Derrière cette vitre, c’est le néant absolu. Alors, pour tromper son isolement, pour combler le vide, elle écrit en regardant la fenêtre. Elle s’invente des histoires, recrée un monde, effleurant l’espoir qu’un visage vienne se coller là, tout près, juste de l’autre côté de la rue des Martyrs. Un jour, l’événement se produit: un homme emménage dans l’appartement. Émue et intriguée, l’héroïne pressent que son existence pourrait être bouleversée.

 

Cliquez pour continuer...

 


 

Couverture du livre Parfois il discutait avec DieuParfois il discutait avec Dieu

Actes Sud
Un endroit où aller
mars 2004

Elle lui est devenue insupportable, l’obligation que, par toutes ses illusions, la société lui fait de tendre au bonheur. Alors, cet homme a décidé de s’installer dans la rue et, se considérant comme un échappé du confort, il est devenu un clochard sans nom. Au ras du pavé, dans la chronique et les soliloques de ce clochard silencieux qui parfois discute avec Dieu, émerge ainsi la question : que peut-on faire quand, même dans la rue, même aux marges de la société, on ne peut plus être libre ?

 

Cliquez pour continuer...

 


 

Le jeu de la facilitéLe jeu de la facilité

Autres Temps (épuisé)
mars 2000

Quand un personnage de roman rencontre au cours de ses aventures les lecteurs de sa propre histoire, comme cela arrive au Don Quichotte de Cervantès, il sort conforté, magnifié, enrichi de cette rencontre; et la littérature toute entière s'avère alors être une fontaine miraculeuse qui s'alimente elle-même.
Dans Le jeu de la facilité, le cas est exactement inverse: dans les temps de (...)

 

Cliquez pour continuer...

 


Radios - Télés


Librairie Mollat

Pia Petersen vous présente son ouvrage
"Mon nom est Dieu"
aux éditions Plon.

Photo tirée de la vidéo de Librairie Mollat

 

France Culture
Le Carnet d'or
Augustin Trapenard

Logo de France Culture

Page 106 - Amour

avec Philippe Djian, Dominique Noguez et Pia Petersen

Émission du 14 décembre 2013

 

La Grande Librairie (France 5)

Par François Busnel

Photo tirée de l'émission La Grande Librairie sur France 5

 

Logo de l'émission Entrée libre - France 5Entrée libre (France 5)

Par Laurent Goumarre

Pia Petersen, Un écrivain, un vrai, Actes Sud

Photo tirée de l'émission Entrée Libre sur France 5

 

France Inter
La Librairie francophone
Emmanuel Khérad

Logo de France Inter

Guy Goffette, Pia Petersen et Uderzo



Site de France Inter

 

France Inter
(Le 5/7 du week-end)
Entre chien et loup

Logo de France Inter

Par Laurence Garcia



 

Site de France Inter

France Culture
Le Rendez-vous
Laurent Goumarre

Logo de France Culture

avec Robert Guediguian,
Pia Petersen
et la Session de Mama Rosin

Émission du 5 février 2013

 
Partager sur vos réseaux préférés

Reboot

REBOOT

- Art 1: Il faut matérialiser l’air du temps.

Dans les années quatre-vingt, l’informatique arrive sur le marché du travail et s’introduit à domicile. Le cerveau artificiel prend la place de l’homme, le remplaçant peu à peu.
Dans les années quatre-vingt-dix, avec Internet les notions espace et temps explosent, nos repères géographiques (...)

 

Cliquez pour continuer...

 
Copyright © 2014 Site de Pia Petersen. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.