Pia Petersen Le site officielSite de Pia Petersen

Logo de Facebook Logo de Twitter Logo de Linkedin Logo de Google+


Logo du site Au pouvoir des motsAu pouvoir des mots - Octobre 2013


Site: Au pouvoir des mots.

Instinct primaire de Pia Petersen

Couverture du livre Instinct primaire - Éditions Nil Une lettre, la narratrice écrit une lettre à celui qu’elle a quitté devant l’autel un an auparavant. Depuis ce jour elle ne l’a jamais revu. Cette lettre pour expliquer le pourquoi de cette fuite devant le mariage.

«Tu le sais, enfin, a priori tu sais que je n’aime pas écrire des lettres, je n’en écris pour ainsi dire jamais mais je dois reconnaître que cela donne un temps de réflexion, tu peux t’asseoir, la lire sans précipitation, t’arrêter, y réfléchir, reprendre et surtout, tu n’es pas obligé de réagir immédiatement et c’est ce qu’il faut, y réfléchir.»

Elle était sa maîtresse et s’en contentait volontairement. Elle ne voulait que son amour, elle ne voulait pas d’enfant, elle ne voulait pas l’exclusivité, elle voulait juste rester dans leur bulle à eux et être libre. Pourquoi la femme enfanterait-elle à tout prix? N’est-elle qu’un appareil reproducteur? La planète est déjà bien assez surpeuplée ! Ne peut-on pas être seulement femme et vivre d’amour. Il faut redéfinir le statut de la femme, mais la femme y est-elle prête? Et l’homme? Lui-même conditionné par sa propre mère qui lui a donné vie, ne peut-il pas imaginer la femme autrement?
Se marier. S’attacher à un seul être.

«Pourquoi se cantonner à un seul homme coûte que coûte quand elle pouvait en avoir plusieurs? Elle n’a pas eu l’air de saisir. Tu aurais adoré, surtout quand j’ai enchaîné, lui donnant le coup de grâce en lui demandant ce qu’elle pensait du mariage à durée déterminée. Est-ce que ce type de mariage ne serait pas une idée à creuser?»

Et lui. Lui divorcera, lui voudra des enfants, lui voudra l’épouser.
Alors, elle a fui.

Une lettre qui nous renvoie à nos instincts primaires. Une lettre qui nous pose question sur notre position dans la société. Une lettre qui amène une réflexion sur le conditionnement lié à notre sexe.
Et enfin, peut-on aimer et rester libre?

Merci aux Editions Nil de m’avoir fait découvrir cette approche de la définition du verbe aimer.

 

Retour Presse/blogs

 
Partager sur vos réseaux préférés

Copyright © 2017 Site de Pia Petersen. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.